Les portes

Première porte passée en tête le 14 mai à 0308 TU environ 8 nM devant UNICEF et Clipper-Telemed+. Deuxième porte passée en tête le 15 mai à 1210 TU environ 0.9 nM devant Clipper-Telemed+. Une bonne dizaine de virements de bord ont été nécessaire pour passer cette porte dans des vents variables en force et en direction - un bord au nord, le suivant au sud, alors que la marque à passer est à l'est. Il a fallu rudement batailler pour ne pas se faire doubler. Ces portes placées le ...

Mexico

Perpendiculairement à la côte, nous sommes à la hauteur de Mexico et nous sommes à la latitude de la frontière entre le Guatemala et le Salvador. Si vous n'aviez pas le "viewer" et notre position publiée toutes les heures sur le site officiel, cette information vous suffirait pour nous positionner sur le Pacifique est et de connaître la distance à laquelle nous nous trouvons de la côte américaine. Les derniers 3 jours ont été particulièrement intenses. Dans des vents légers, ...

Mode furtif

Les instructions de course autorisent les concurrents à se mettre en mode furtif (stealth mode) pendant 24 heures (23h59'59'' comme aime à le répéter le directeur de course), une fois par course, au minimum 250 nM après la ligne de départ et au moins 250 nM avant la ligne d'arrivée. Ce qui signifie que pendant cette période, les positions ne sont plus disponibles pour les autres concurrents - ni d'ailleurs pour vous qui nous suivez assiduement. Le mode furtif permet ainsi de choisir ...

Mais où est la pomme ?

Pour marquer le centre de la barre, un magnifique noeud. Comme il y a 2 barres, 2 noeuds. Réalisés avant le départ de la régate, ils étaient, à ce moment-là, parfaitement centrés au sommet des barres. Progressivement, à chaque nouveau réglage de barres, ils ne se sont plus retrouvé en position neutre, mais décalés d'un côté ou de l'autre. Par gros temps, cela a moins d'importance, la force de l'eau sur la barre nous indique assez facilement comment réagir pour maintenir le ...

California baja

"Naviguez avec un angle au vent apparent (AWA) de 90°, mais ne dépassez pas un cap magnétique de 180°." Le vent venant du 280°, la marge de manoeuvre n'est pas très grande; comme les vents sont légers, un brusque mouvement de barre, le spinnaker part en vrille et le bateau s'arrête. Il faut tout recommencer... De mercredi à jeudi en fin de matinée, il a fallu faire avancer le bateau dans ces conditons légères. Nos concurrents étant nettement plus à l'ouest et bénéficiant de ...

San Francisco

"Tiens bon la vague et tiens bon le vent et nous irons jusqu'à San Francisco; hisse et haut." Les vagues il y en a vraiment peu, le vent est très très léger, nous n'irons pas à San Francisco, mais nous nous contenterons de passer au large de cette ville californienne poursuivant notre route vers le sud. La concentration est maximum pour faire avancer le bateau le plus vite possible dans la bonne direction. Les nerfs du skipper et de l'équipage sont mis à rude épreuve, car quelques ...

A la côte ou au large

Le départ de la course 10 a finalement été donné le 30 avril à 3h20 TU, malgré l'absence de CV26-ClipperTelemed, toujours entrain de réparer un problème handicapant pour la suite du parcours. Départ donné au près bon plein. Avec un vent tournant progressivement à droite, cela nous a permis d'ouvrir peu à peu les voiles et au petit matin d'envoyer un spi. La nuit dernière le vent a forci rendant la navigation un peu plus musclée et l'état de la mer obligeant au barreur et au ...

Canal de Juan de Fuca

Départ de Seattle en fanfare - au sens propre du terme. Après un cours défilé des équipages, les amarres sont larguées selon une procédure bien rodée depuis le départ de Londres. Les bateaux larguent les amarres au son de leur chanson toutes les 3 minutes; puis c'est l'heure de la parade devant la marina; cette fois-ci nous avons eu droit au bateau des pompiers avec ses 5 lances projetant des jets d'eau tout autour de lui. La parade a été suivie d'Une démonstration de départ de ...

Monotonie ou « persite et signe »

Malgré la répétivité de la vie à bord, à chaque instant rien n'est exactement pareil. Les cuistots donnent aux ingrédients de base (riz, pâtes, couscous, poulet, boeuf, mouton) leur couleur et leur saveur, les chaussettes ne sont pas mouillées avec la même quantité d'eau, le sac de couchage est plus ou moins tordu, la bannette à des angles un peu différents à chaque fois... Le paysage est au premier abord monotone, mais il change à chaque seconde, les vagues ne sont pas au même ...

Les gants

S'il est relativement facile avec une combinaison sèche et quelques bonnes couches de vêtements de rester au sec et au chaud, c'est déjà plus difficile pour les pieds. Avec de bonnes bottes en cahoutchouc, doublée de néoprène, de bonnes chaussettes et la combinaison sèche, c'est parfait, pour autant que les bottes soient assez grandes, sinon cela serre et les pieds sont froids. Avec des bottes en cuir ou en gore tex sans combinaison sèche, c'est pas terrible et l'on voit parfois des ...