Mon parcours vélique

Je débute la voile sur le bateau des amis de mes parents : un Moucheron SNS, un plan signé par Henri Copponex.

Je navigue régulièrement sur le Léman, souvent pendant les heures de classe. Mon plaisir à cet époque était de faire le tour du lac en solitaire avec un 470, puis un 505 en dormant sur les plages; un sac étanche me permettait de transporter un sac de couchage et quelques affaires pour passer de fantastiques vacances.

Je ne suis pas encore inscrit dans un club de voile et je ne fais pas de régate avant l’âge de 20 ans. J’ai la chance d’être accepté à bord du Toucan appartenant à Horst Pelz début des années 1980.

C’est à la même époque que je me lance dans la navigation en mer. J’obtiens mon permis mer en 1982.

En 1986, j’achète avec deux amis, un Flot 18, une coque alu de 27 pieds. Pendant presque 20 ans, nous allons naviguer avec ce bateau en équipage ou en solitaire de la Bretagne nord aux Canaries en passant par la Galice, Madère, puis un retour quelques années plus tard en Méditerranée ouest. Notre souhait était de visiter les côtes yougoslaves, la guerre nous a conduit à rejoindre les côtes tunisiennes.

Sur d’autres bateaux, j’ai eu le plaisir de découvrir à peu près toutes les îles de l’Atlantique ouest du Nord de l’Écosse au Cap Vert.

En 2002, une chouette expédition de Carmelo (Uruguay) à Ushuia (Terre de Feu, Argentine) en passant par Buenos Aires (Argentine), l’île de la Géorgie du Sud (UK), les Falklands (voir la page de cette expédition).

J’ai participé à la Clipper 15-16 round the World Yacht Race sur CV24 LMAX Exchange (ex-Switzerland) avec les fonctions de navigateur et médecin de bord. Notre équipe a remporté cette course par étapes et en équipage (1er au général, 1, 10, 1, 1, 3, 1, 5, 3, 3, 1, 4, 1, 4, 3). Voir sur ce blog  cette nouvelle, cette catégorie et la synthèse publiée par l’organisation.

Pour le surplus, je vous invite à consulter mon CV vélique.