Team Olivier building weekend

Encore un terme pompeux pour simplement dire qu’une équipe doit prendre du temps pour se construire, pour se mettre d’accord sur quelques valeurs fondamentales, pour trouver un mode de communication commun (que chacun comprenne l’autre et que personne ne s’offusque des propos d’un autre simplement parce que les différentes cultures ont des manières différentes de s’exprimer.

Les offres proposées par différentes entreprises pour aider à la construction d’une équipe donnent l’impression qu’il est absolument nécessaire de faire quelque chose hors du commun, en dehors du quotidien de ce qui se passe dans l’entreprise ou dans l’équipe qui veut se souder ou se reconstruire.

Mais la Clipper Race est déjà vendue comme quelque chose d’extra-ordinaire, permettant à tout un chacun de se surpasser, de découvrir de nouvelles limites, alors quoi …

Simplement un weekend de partage … une splendide balade dans la vallée du Couesnon (un tout petit fleuve qui sépare la Bretagne de la Normandie et qui se jette au fond de la baie du Mont-Saint-Michel), précédé d’un premier BBQ, suivi d’une discussion intense autour de la piscine, d’un deuxième BBQ, de nouvelles discussions en particulier sur l’importance d’équiper tous les gilets-harnais d’une balise individuelle de sécurité (AIS/DSC), du choix du « tube » de l’équipe, d’une excellente nuit sous tente ou dans la magnifique maison du skipper (nuit rafraichie par la pluie – on est en Bretagne, ne l’oublions pas), d’un super petit déjeuner avec croissants frais je vous prie, de nouveaux échanges sur l’organisation et la préparation du bateau.

Y a pas photo, le Team Olivier sur CV24 (ex-Switzerland) est une équipe de choc, sur laquelle il faudra compter pour faire l’histoire de cette dizième édition de la Clipper Race round the World.

DH8008576_DH8008521

Aucun commentaire pour "Team Olivier building weekend"